Enquête Régionale Filière Equine

Enquête Régionale Filière

« L’étude entreprise pendant deux années tend à mettre en exergue les réalités sociales et économiques sur la base de chiffres incontestables. Elle devrait conduire les administrations et les élus à mieux connaître ce milieu pour contribuer au développement des activités rayonnantes autour du Cheval.

Sous la pression, les acteurs de ce milieu n’accepteraient pas le mode de vie modeste voire très difficile qu’est le leur. Avec 700 000 licenciés sur tout le territoire, l’équitation développée par les centres équestres qui fait de la Fédération Française d’Equitation, la troisième fédération sportive sans que les 8 000 centres équestres ne touchent la moindre subvention tant d’investissement que de fonctionnement au prétexte qu’ils sont assimilées à des entreprises commerciales.

Que se soit les dirigeants de centres équestres, les entraîneurs, les éleveurs, les jockeys lads et drivers, les exigences liées au cheval leur imposent des efforts quotidiens.

Le Conseil du Cheval et le Comité Régional d’Equitation d’Ile-de-France ont voulu, dans cette région urbanisée, mettre en évidence, le poids économique et d’emploi de la filière cheval.

Sport et agriculture sont les deux axes particuliers de l’environnement du Cheval au service de l’Homme du XXIème siècle dans les secteurs suivants : Sport et loisirs (centres équestres) ; Courses (galop, obstacles, trot) ; Elevage ; Entreprises connexes (maréchalerie, construction d’infrastructures équestres, vétérinaires, équipementiers) »

François LUCAS,

Président du CC Ile de France

 

Télécharger la synthèse de l’enquête :2017 Synthèse étude Ile de France 150316

Télécharger la plaquette  :Enqu+¬te du Conseil du Cheval d’Ile-de-France – version papier dipsonible sur demande à conseilduchevalidf@gmail.com

Vous pouvez consulter le rapport complet sur simple demande par mail à conseilduchevalidf@gmail.com

 

Les dossiers de l’IRDS –  Etablissements équestres franciliens  : une activité porteuse d’emplois

A la demande du Conseil du Cheval et du CRE Ile de France, l’IRDS a mené une étude sur le fonctionnement des établissements équestres franciliens et la pratique de l’équitation. Cette étude s’appuie sur une enquête spécifique auprès des établissements équestres adhérent au CREIF et sur les données fédérales.

Plus de 600 établissements permettent la pratique de l’équitation en Ile de France. Leur économie génère 144 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 2600 emplois.

Lire l’enquête dans son intégralité :IRDS_32