Le Cheval en Ile de France

Les Assises de la Compétition

Les Assises de la Compétition se dérouleront le 5 novembre au Haras de Jardy.

Organisée par le CREIF, cette rencontre entre cavaliers, enseignants, dirigeants, organisateurs et acteurs de la vie régionale est l’occasion d’échanger lors de tables rondes.

Celles-ci auront pour thèmes :

Des compétitions qui répondent aux attentes des cavaliers
Des compétitions respectueuses de l’éthique sportive et économiquement viables
Des compétitions optimisées par l’action territoriale

Plus d’infos www.cheval-iledefrance.com

Des productions repartent à la hausse en 2018

(Source IFCE)
Une nouvelle note de conjoncture sur la filière équine est parue ! Produite par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce, elle informe sur la situation de la filière équine française entre janvier et août 2018.

La situation s’améliore pour de nombreux indicateurs, ouvrez la note pour en savoir plus : IFCE_Conjoncture_32

La 3ème note prospective de l’Ifce est parue !

(Source IFCE)
Anticiper l’avenir est un enjeu pour les acteurs des filières.

C’est l’objet de la prospective en explorant les futurs possibles. L’Ifce publie une note de veille prospective illustrant les tendances lourdes d’évolution, générales ou spécifiques, pouvant influer sur l’avenir de la filière cheval : note_prospective_n3_octobre2018

Les nouvelles notes de l’Ifce : le marché du cheval en France

(Source IFCE)

Le marché du cheval en France :
En France, plus de 80 000 équidés sont achetés chaque année. Quelles sont les caractéristiques de ces équidés et à quelles activités sont-ils destinés ? A quels prix sont-ils achetés ? Qui sont les acheteurs et quelles démarches effectuent-ils ?

Pour répondre à ces questions, l’Observatoire économique et social du cheval a réalisé en 2017 une enquête auprès de plus de 4000 nouveaux propriétaires.

Découvrez ici les premiers résultats qui dressent un état des lieux du marché global et du marché du cheval de sport, de loisir et d’enseignement.
Le marché du cheval en France : IFCE_OESC_synthese_marché_global

Le marché du cheval de sport en France : IFCE_OESC_synthese-marché_sport

Le marché du cheval de loisir en France : IFCE_OESC_synthese-marché_loisir

Le marché du cheval d’enseignement en France : IFCE_OESC_synthese-marché_enseignement

Source :Observatoire économique et social du cheval – Ifce

Formation initiale : devenez Animateur-Enseignant !

Vous avez 16 ans et le Galop®5 : devenez Animateur – Enseignant !*

Formez-vous au métier d’Animateur d’équitation (AAE), le 1er diplôme qui permet d’enseigner et d’animer contre rémunération.

Ce diplôme permet de rentrer directement en formation BPJEPS.

*Formation uniquement via l’apprentissage.

plus d’info www.cheval-iledefrance.com

Les femmes s’imposent dans les emplois équins

Au sein du monde agricole, la filière équine se démarque, avec des taux de féminisation des emplois bien supérieurs. En 2015, les femmes occupent un emploi équin sur deux. De plus, la filière a connu une forte féminisation de ses emplois, même dans ses secteurs historiquement masculins.

L’Ifce prévoit de publier une note économique par mois sur des thématiques d’études en cours. La première est parue sur la féminisation de l’emploi dans la filière.

Lire la note :OESC-Feminisation-emploi-agri-mars-2018

Source IFCE

Les Assises du développement du CRE Ile de France, priorité au développement !

Engageons des actions concrètes pour :
1. Transformer plus de piétons en cavaliers
2. Faire revenir dans nos clubs ceux qui ont arrêté

Lire le communiqué de presse : CP bilan des Assises du Développement
Un mot d’ordre : À cheval demain !
Inscription et renseignement sur www.cheval-iledefrance.com

Bandeau site CREIF pub

 

 

 

 

 

 

 

TVA : Une première étape de franchie

Communiqué du GHN en date du 19 janvier 2018.

« Hier, la commission européenne présentait sa proposition de directive TVA modifiant en profondeur le système actuel. Cette proposition accorde notamment plus de liberté aux états membres. Chaque pays pourra appliquer des taux réduits de TVA aux biens et prestations qu’il souhaite à la condition que ceux-ci ne relèvent pas d’une liste négative. C’est ainsi toute la construction du système TVA qui s’inverse.

Nous devrons être patients, puisque le processus législatif européen sera long avant la publication définitive de la future directive. Puis, viendra ensuite le temps de sa transposition en droit français.

Mais nous devrons rester mobilisés pour que le gouvernement concrétise les annonces faites à la profession et que nous retrouvions une fiscalité adaptée à nos activités.

Syndicalement,
PhilippeAUDIGE,
Président du GHN »

Lire le communiqué de presse de la Commission Européenne :TVA communiqué presse sur proposition Commmission 18012018 (1)

44eme journée de la recherche équine

La  journée de la recherche équine 2018 aura lieu le jeudi 15 mars au Fiap à Paris et sera retransmise en direct,de façon interactive, dans toute la France.

Les nouveautés, toutes thématiques confondues, seront présentées le matin : comportement et bien être ; pathologie et épidémiologie ; reproduction ; sciences humaines et sociales.

L’après-midi sera consacré à la session spéciale « Cheval de précision », dédiée aux nouvelles technologies appliquées à la filière équine.

Télécharger le programme complet de cette journée :DIF-Programme-JRE-2018-2

Informations pratiques :

Lieu : FIAP Jean Monnet – 30 Rue Cabanis – 75014 Paris (métro Glacière)

Inscriptions et listes des sites de retransmission en région sur :

http://www.ifce.fr/ifce/connaissances/colloques-et-conferences/journee-de-la-recherche-equine/

Horaires : 9h00 – 17h30

 

Source : www.ifce.fr

 

L’Annuaire écus et le dépliant chiffres clés 2017 viennent de paraître.

Retrouvez tous les chiffres de la filière équine française en 2016 avec l’Annuaire écus 2017 et son extrait, le dépliant chiffres clés.

Pour la première fois, un bilan des échanges extérieurs de chevaux y est présenté, grâce à de nouvelles données disponibles : la France exporte deux fois plus de chevaux qu’elle en importe (chevaux de boucherie et loisir inclus)….

Source IFCE – Télécharger l’Annuaire OESC-Annuaire-ECUS-2017 , télécharger le dépliant OESC-Chiffres-clés-2017

 

Info IFCE : Mouvements équidés et bien-être animal

1) Un mémorandum sur les conditions de santé régissant les mouvements d’équidés non commercialisés a été signé entre la Belgique, la France, les Pays Bas et le Luxembourg. Il entrera en vigueur le 1er juin prochain. Mémorandum mouv non commerc d’équidés juin 2017

2) La plateforme européenne de discussions/concertation sur le bien-être animal, placée au côté de la Commission, tiendra sa première réunion le 6 juin prochain. Ci-dessous le lien vers son site.

https://ec.europa.eu/food/animals/welfare/eu-platform-animal-welfare_en

Pour les équins, World Horse Welfare en fait partie (Rolly Owers). La liste complète des membres se trouve sur le site.

 

Source :Service des relations internationales/IFCE

Le Micro-BA pour la filière équine

La FNSEA a obtenu le micro-BA pour la filière équine.

Vous trouverez ci-joint une note explicative de la FNSEA pour faire les déclarations de revenu. FNSEA_information_microba

 

Source  FNSEA.

La TVA s’emballe, le Cheval va mal

Communiqué de Thierry Sodoir, Président du GESCA (Groupe des Entreprises du Secteur Cheval en Agriculture)

A maintenant un mois du lancement de la campagne « La TVA s’emballe le Cheval va mal » qui a eu lieu le 27 février 2017 au Salon de l’Agriculture par la conférence de presse des Présidents institutionnels de la filière cheval coordonnée par le GESCA, où en est le dossier? Thierry Sodoir

La pétition « lechevalvamal » a déjà obtenu 14500 signatures à ce jour et plus de 6000 témoignages qui nous sont d’une grande utilité auprès des élus politiques, et renforcent nos argumentaires.

Chaque semaine, des informations sont envoyées à l’Assemblée-Nationale, au Sénat et aux Députés Européens pour maintenir l’intérêt sur les difficultés des acteurs de la filière. Le travail entrepris pour le dossier TVA est un travail sur le temps car nous avons un agenda à tenir non seulement national mais aussi européen.

Le mouvement des jeunes professionnels de la filière Cheval compromet-il le travail du GESCA sur la TVA? Non, le mouvement spontané de ces jeunes professionnels de la filière Cheval confirme ce que nos élus répètent depuis pas mal de temps aux différents Ministères de tutelle, que la filière va mal, ils ne sont pas entendus. La manifestation apporte la visibilité qui nous a manqué, mais pour apporter du poids à la revendication de l’urgence du retour aux taux réduit de la TVA pour les activités de la filière équine en crise, cette manifestation doit être une réussite par sa mobilisation.

Pourquoi le dossier TVA est-il devenu si important en 2017 ? Lorsqu’ en 2013 nos secteurs ont été touchés par cette augmentation de 7% à 20%, les acteurs se sont dit « moi je suis assujetti, cela ira pour moi ». 4 ans plus tard, ces mêmes acteurs vivent au quotidien les dommages collatéraux de la hausse irresponsable de la TVA pour ce secteur. La TVA a des ramifications dans l’emploi, bien-être animal, formation, installation, commerce, la liste est trop longue a énumérer, la TVA est au cœur de beaucoup de sujets que le GESCA traite.

Qu’est-ce que nous pouvons faire pour la campagne « La TVA s’emballe le cheval va mal » Oh! Ce n’est pas une action difficile, il suffit de signer et faire signer la pétition sur le site « lechevalvamal.fr » pour atteindre l’objectif des 20 000 signatures à dépasser et de relier les messages par des tweets et facebook: https://www.facebook.com/Le-cheval-va-mal-439180476423855/.

Pour finir sur une note d’espoir, signalons que beaucoup d’élus politiques (Sénateurs et de Députés) ont déjà signé la pétition.

Les courses hippiques sont en danger !

La récente autorisation d’accordée à la Française des Jeux d’expérimenter le live betting sur les paris sportifs dans son réseau de point de vente fait peser une menace imminente et grave sur la filière Cheval et ses 180 000 emplois.

Une manifestation de la Filière Cheval est programmée Mercredi 29 Mars.
RDV 13h15 à Paris-Porte Dorée.

Lire le communiqué de presse et signer la pétition : NewsletterJPFCheval du 13_03_2017 (1)

Plus d’information sur http://www.jpfcheval.org/ et sur la page Facebook www.facebook.com/JPFCheval

De l’urgence du retour au taux réduit de TVA pour les activités de la filière équine en crise

Les présidents de 35 organisations de la filière équine (équitation, courses, élevage, commerce) se mobilisent pour un retour à un taux de TVA réduit.

Pour la première fois, toutes les institutions équines s’unissent pour se faire entendre, et co-signent un appel aux pouvoirs publics pour un retour au taux de TVA réduit.

Pour signer la pétition et soutenir la filière rdv : http://lechevalvamal.fr/

Communiqué GESCA : TVA !

Le GESCA vous informe d’une Conférence de Presse, le lundi 27 février prochain à 15h00 :

« LA TVA S’EMBALLE, LE CHEVAL VA MAL »

Lors du Salon International de l’Agriculture – Porte de Versailles
Hall 5 – Salle 521 – Asie Nord – Accès par les Halls 5.2 et 5.3 – Niveau 1

Au cours de la conférence, les Présidents signeront l’appel conjoint pour un retour au taux de TVA réduit.

Lire le communiqué :Lettre-Info-170217

Contacts Presse : IDEUS : Christophe Perret 06 60 65 63 99 – Sylvie Poillevé 06 69 46 59 24
Coordination : GESCA (Groupe des Entreprises du Secteur Cheval en Agriculture)

Communiqué GHN – Remboursement des aides PAC

« Certains d’entre vous viennent de recevoir un courrier de l’Agence de Services et de Paiement (ASP) exigeant le remboursement des aides perçues au titre de la PAC (ATR), dans un délai d’un mois.

Ces ordres de versement ont été émis par l’ASP sans information préalable du ministère de l’agriculture qui a réagi en informant :
– « qu’aucun recouvrement forcé n’aura lieu au terme du délai d’un mois. En l’état actuel, les entreprises n’ont donc pas besoin d’exécuter les paiements demandés et sont invités à ne pas tenir compte des ordres de recouvrements.
– Et que l’agent comptable examinera avec bienveillance toutes les demandes d’échéanciers de paiements ».

Concrètement, le recouvrement au terme du délai indiqué n’aura pas lieu, en revanche les sommes restent dues et des demandes d’échéanciers de paiements seront envisageables.
Malgré tout, cette situation n’est pas satisfaisante puisque la profession est tributaire des défaillances de l’administration dans cette nouvelle PAC (critères d’éligibilité des centres équestres connus très tardivement, retard dans le traitement des dossiers, etc).

Afin de ré-alerter Monsieur le Ministre de l’agriculture sur la situation bien particulière des établissements équestres, nous avons besoin de produire à l’appui de notre demande l’ensemble des courriers de l’ASP que les centres équestres ont pu recevoir.
Merci de nous les transmettre par mail à rural@ghn.com.fr dans les plus brefs délais en indiquant le nombre d’hectares concernés et l’utilisation que vous en faites (pâturages, foin, céréales, …).

Sincères salutations »
Jean-Marie LAURENT
Délégué général du GHN

Source www.ghn.com.fr

Le nouvel annuaire ECUS est paru

L’Annuaire Ecus 2016 et son extrait, le dépliant chiffres clés, viennent de paraître. Produits par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce, ils dressent le bilan chiffré détaillé de la filière équine française en 2015, sous forme de tableaux et illustrations commentées. Cette édition 2016 présente les résultats économiques des entreprises équines, fruit du partenariat entre l’Ifce et le réseau Equicer.

Télécharger l’annuaire oesc-annuaire-ecus-2016

Télécharger le dépliant des chiffres clés oesc-chiffres_cles_2016

En résumé : En 2015, le nombre d’éleveurs en activité dans la filière équine diminue légèrement malgré des productions qui se redressent. Le commerce de chevaux connait une amélioration, notamment sur la demande. Les paris hippiques, comme les activités équestres, régressent pour la troisième année consécutive. Ces tendances s’accompagnent d’une baisse de l’emploi salarié agricole.

Source IFCE

Colloque ; Les chefs d’entreprises de la filière prennent la parole au Sénat

Le vendredi 25 novembre 2016, pour la première fois des chefs d’entreprises de la filière équine toutes disciplines et secteurs confondus prendront la parole au Sénat. Ils témoigneront de leur expérience, des difficultés des entreprises équines et de l’urgence de la mise en œuvre d’une véritable politique européenne globale et ambitieuse en faveur de la filière. Ce colloque est organisé par l’association Cheval : Passion de femmes.

Passion de Femmes va permettre aux chefs d’entreprise de faire entendre leur voix à la tribune devant des élus politiques et institutionnels et des fonctionnaires de l’Etat en charge des questions économiques et sociales.
PROGRAMME

9h00-11h00 : « L’entreprise, un vecteur économique à part entière » 11h-12h45 : « l’investisseur et l’entreprise équine »

15h-18h00: « L’entreprise équine et ses perspectives»

Infos et inscription : chevalpassiondefemme@orange.fr

Association Cheval : Passion de Femmes

 

Appel des Présidents de la filière équine française en faveur d’une politique européenne globale et ambitieuse

 Sous le haut patronage de Madame la Sénatrice Anne-Catherine LOISIER

Présidente du Groupe Cheval au Sénat

Les Présidents Serge Lecomte de la Fédération Française d’Équitation, Yves Chauvin de la Société Hippique Française, Dominique de Bellaigue de la société LeTROT, Édouard de Rothschild de la société France Galop et Éric Rousseaux de la Société Française des Équidés de Travail, ont signé ce jeudi 6 octobre 2016 au Palais du Luxembourg une déclaration commune appelant les autorités publiques nationales et européennes à mettre en place sans tarder une véritable « politique européenne du cheval ».

Télécharger le communiqué de presse  : cp

Source GESCA

 

Communiqué GHN – Aides PAC

Chères adhérentes, chers adhérents,

de nombreuses structures parmi celles qui ont déposé un dossier PAC en 2015 ont reçu de la part des DDT soit une énième demande de justificatif de leur éligibilité en tant qu’agriculteur actif,  soit la notification de leur non-éligibilité aux aides de la PAC.

Nous vous avons sollicité pour répondre à un sondage afin de recenser les structures équestres ayant déposé un dossier PAC. Au vu des réponses, le nombre de structures concernées est loin d’être anecdotique comme le  laissent  à penser le ministère de l’agriculture et son administration centrale.

Nous avons demandé, avec la FNC, un rendez-vous en urgence avec le nouveau conseiller en charge du cheval auprès du cabinet du ministre de l’agriculture, lequel nous a reçus le 30 août dernier.

L’administration du ministère n’envisage pas de revenir sur l’instruction technique du 09 juin 2016 servant de cadre aux DDT pour l’instruction des dossiers PAC, tout  juste consent-elle à rappeler aux DDT le respect du principe non cumulatif des critères d’éligibilité.

Le communiqué de presse et le courrier au Premier Ministre font suite, d’une part à cette rencontre improductive avec les services du Ministère et d’autre part, au meeting de la FNSEA/JA du 1er septembre au parc équestre fédéral, avec le soutien affirmé des organisations agricoles au maintien du secteur équestre dans le dispositif PAC.

Des actions sur le terrain sont envisagées, leur nature et leur localisation restent à être déterminées avec nos partenaires de la FNC et des FDSEA/JA.

En tout état de cause, il est nécessaire de répondre aux demandes d’information sollicitées par les DDT afin que votre dossier ne soit pas classé sans suite par défaut de réponse de votre part.
Par ailleurs, les DDT sont en mesure de faire remonter à l’administration centrale les difficultés rencontrées sur le terrain et les cas d’inéligibilité induits par l’application scrupuleuse de l’instruction technique.

Concernant le remboursement des ATR (acomptes de trésorerie remboursables) que ne va pas manquer de vous appeler l’ASP (Agence de Service des Paiements), si vous en avez été bénéficiaires sans être éligibles après examen de votre dossier, il y a tout lieu d’attendre les évolutions de l’action syndicale pour en envisager le règlement.

Source GHN

 

Haras national des Bréviaires – Formations 2ème semestre 2016

Vous souhaitez diversifier, gagner en autonomie et sécuriser vos pratiques, découvrir une discipline ou vous perfectionner dans différentes techniques autour du cheval ?

Choisissez les formations techniques adaptées à vos besoins et proches de chez vous.

► Pratique autour du cheval

Travail à la longe –

1 jour – 30 septembre

Travail aux longues rênes – 1 jour – 14 octobre

Initiation Travail à pied / Longues rênes – 2 jours – 1er et 2 décembre

► Attelage

Initiation à l’attelage à 1 cheval – 1 jour – 22 septembre, 27 octobre, 6 décembre

Stage court Initiation à l’attelage à 1 cheval et en paire (galop 1 à 5) – durée libre – Sur demande toute l’année

► Gestion et conduite des équidés

Sevrage et soins au poulain nouveau né – 1 jour – 6 octobre

Prévention et soins de première urgence – 1 jour – 11 octobre

 

Vous êtes intéressé par ces formations et souhaitez en savoir plus sur les contenus et les modalités de financement ( VIVEA, FAFSEA, compte personnel de Formation ….).

Contact : formations.ile-de-france@ifce.fr

tél : 06 23 42 72 42 ou 01 34 57 85 36

www.ifce.fr – Rubrique Formation

 

TVA 2016

Communiqué du GHN :

Madame, Monsieur,

Début mai, vous avez été nombreux  à déclarer votre TVA 2015. Celle-ci n’a pas été sans conséquence pour votre trésorerie.

Le versement de l’aide du fonds équitation, fin décembre 2015, a permis, pour certains, de faire face à ce besoin de trésorerie immédiat. Maintenant, il faut prévoir les acomptes TVA à venir.

Vous découvrirez à travers cette fiche GHN  le fonctionnement de la déclaration annuelle de TVA (versement d’acomptes, les dates de paiement, etc) afin d’anticiper au mieux vos besoins de trésorerie.

Télécharger la fiche : TVA_mai_2016

Le renouvellement de la convention du fonds équitation se finalisant, vous allez recevoir d’ici quelques jours un dossier d’éligibilité au fonds équitation.
Nous ne manquerons pas de vous informer de l’envoi courrier des dossiers de demande afin de vous assurer de bien le recevoir et de le rendre dans le délai imparti.

Soyez assuré de l’engagement du GHN à préserver et défendre vos entreprises.

Jean-Marie LAURENT
Délégué Général

Porte ouvertes – Ecole d’Attelage au Haras National des Bréviaires

Portes ouvertes le samedi 28 mai 2016 au Haras National.

Au programme:

Atelier de nattage, Démonstration de travail aux longues rênes, baptême d’attelage , visite libre du Haras…..

Entrée libre de 10h à 17h

Renseignements : 06.86.98.78.11/06.23.42.72.42

 

Formation Haras National des Bréviaires – Programme 1er semestre 2016

Le Haras national des Bréviaires vous propose diverses journées de formation pour vous aider à développer vos compétences et savoir-faire dans le domaine du cheval.

Les thématiques suivantes sont proposées  :
Initiation travail à pied/longues rênes : 24&25 mars 2016

Bien valoriser les prairies pour ses chevaux – 1 jour : 7 avril 2016

Se dépanner en sellerie – 2 jours : 11&12 avril 2016

Initiation à l’attelage à 1 cheval – 1 jour : 27 avril 2016

Améliorer la relation avec son cheval – 2 jours : 11&12 juin 2016

Contactez le Haras National des Bréviaires :
formations.ile-de-france@ifce.fr
ou au 06 23 42 72 42

Sous réseau syndrome Piro Like – (Bilan mars 2016)

Au mois de mars, le sous-réseau Syndrome « Piro-Like » a enregistré 29 déclarations, soit 29 équidés suspects présentant de l’hyperthermie associée à l’un des signes cliniques non spécifiques (cf. protocole de déclaration sur le site internet du RESPE).
Ces 29 équidés sont répartis dans 27 foyers distincts dans les départements suivants : 1 foyer en Ardèche (07), 1 foyer dans l’Aveyron (12), 2 foyers en Dordogne (24), 2 foyers en Haute-Garonne (31), 1 foyer dans le Gers (32), 5 foyers dans l’Hérault (34), 3 foyers en Indre-et-Loire (37), 1 foyer dans la Loire (42), 2 foyers en Loire-Atlantique (44), 2 foyers dans la Manche (50), 1 foyer dans le Pas-de-Calais (62), 2 foyers dans le Puy-de-Dôme (63), 1 foyer dans les Hautes-Pyrénées (65), 2 foyers dans le Tarn-et-Garonne (82), 1 foyer en Haute-Vienne (87), 1 foyer dans l’Yonne (89) et 1 foyer dans l’Essonne (91).
Parmi ces 29 cas déclarés, le laboratoire a obtenu les résultats d’analyses suivants :
– aucun cas d’Anémie Infectieuse des Equidés diagnostiqué ;
– 9 cas de piroplasmose à Theileria equi soit 31% des cas déclarés (1 cas en Ardèche, 1 cas en Dordogne, 1 cas en Haute-Garonne, 1 cas dans l’Hérault, 1 cas en Indre-et-Loire, 1 cas dans la Loire, 1 cas dans le Puy-de-Dôme, 2 cas dans le Tarn-et-Garonne) ;
– 5 cas de piroplasmose à Babesia caballi soit 17% des cas déclarés (1 cas dans l’Aveyron, 1 cas en Haute-Garonne, 1 cas dans l’Hérault, 1 cas en Indre-et-Loire, 1 cas dans l’Yonne) ;
– aucun cas de co-infection à Babesia caballi et Theileria equi ;
– et 1 cas d’Anaplasmose, soit 3% des cas déclarés (1 cas en Indre-et-Loire).

source : www.respe.net

Une Charte pour le Bien Etre Equin

Engagement politique très fort des professionnels du Cheval, la Charte pour le Bien Etre Equin a été signée le 4 mars 2016 sur le stand de la FNSEA, en présence de Xavier Beulin, président de la FNSEA et de Thomas Diemer, président des Jeunes Agriculteurs.

Ecrite par des professionnels pour des professionnels, la Charte décline 8 mesures de bien-être pour les chevaux, issues des 10 principes de l’OIE, dans une logique « cheval-centré ».

Retrouvez sur le site internet de la FNC, la Charte (http://www.fnc.fnsea.fr/toutes-les-thematiques/bien-etre-equin/charte-bee/articles/charte-signee/), mais aussi les Brèves BEE (http://www.fnc.fnsea.fr/toutes-les-thematiques/bien-etre-equin/breves-bee/) et le Dossier de Presse (http://www.fnc.fnsea.fr/toutes-les-thematiques/bien-etre-equin/charte-bee/articles/dossier-de-presse-charte-bee/) qui retracent la genèse de la Charte, sa méthode de construction et la présentation des membres fondateurs signataires.

Source : FNC

Le GESCA communique

Télécharger les informations sur les 90 nouvelles mesures de simplification pour les entreprises.

GESCA INFO FRANCE FEVRIER 2016

Source : GESCA

Programme des formations – Haras National des Bréviaires

Initiation au travail à pied : 21/22 janvier – 24/25 mars – 12/13 mai

Initiation à l’attelage à 1 cheval : 28 janvier, 10 mars, 27 avril, 16 juin

Poulinage et soins au nouveau né : 22 mars

Bien valoriser les prairies : 7 avril

Se dépanner en sellerie : 11/12 avril

Comportement du cheval , améliorer sa relation avec son équidé : 11/12 juin

Infos et renseignements : formations.ile-de-france@ifce.fr

Annuaire ECUS 2015

L’Annuaire Ecus 2015 et son extrait, le dépliant Chiffres clés, viennent de paraître. Produits par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce, ils dressent le bilan chiffré détaillé de la filière équine française en 2014, sous forme de tableaux et illustrations commentés.

 En résumé : en 2014, la filière équine française enregistre toujours une baisse de sa production de chevaux mais le nombre d’éleveurs se stabilise. Côté commerce de chevaux, la demande est toujours en baisse : le niveau des importations se réduit, tout comme les échanges intérieurs. Les paris hippiques régressent pour la 2è année consécutive, et la tendance est identique concernant les activités équestres. Cette activité morose s’accompagne d’une nouvelle baisse de l’effectif salarié agricole.

L’Annuaire ECUS est désormais téléchargeable gratuitement  OESC-Annuaire-ECUS-2015

Pour télécharger le dépliant, extrait de l’ECUS OESC-DEPLIANT-CHIFFRES-CLES-2015

source : L’équipe de l’Observatoire économique et social du cheval (Ifce)

 

Les dossiers de l’IRDS –  Etablissements équestres franciliens  : une activité porteuse d’emplois

A la demande du Conseil du Cheval et du CRE Ile de France, l’IRDS a mené une étude sur le fonctionnement des établissements équestres franciliens et la pratique de l’équitation. Cette étude s’appuie sur une enquête spécifique auprès des établissements équestres adhérent au CREIF et sur les données fédérales.

Plus de 600 établissements permettent la pratique de l’équitation en Ile de France. Leur économie génère 144 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 2600 emplois.

Lire l’enquête dans son intégralité :IRDS_32

 

Note de conjoncture filière

La note de conjoncture N°20 publiée en septembre 2015 présente les tendances à la mi-année en termes d’élevage, de commerce et d’utilisations.
Concernant l’élevage, la tendance est à la baisse pour la majorité des productions ; seules les naissances de Pur Sang (+16%) et d’ânes (+9%) arborent une croissance. Parmi les productions en berne, la baisse des naissances est légère chez les chevaux de sport (-0,4%) comme chez les Trotteurs (-1%) mais elle s’avère bien plus marquée pour les chevaux de trait, les poneys et petits chevaux, les autres équidés de selle et les chevaux de territoire (de –5% à –16%).

 

Sur le marché des courses, les enchères de Trotteurs sont en demi-teinte alors que les enchères de galopeurs affichent cette année encore des indicateurs records notamment pour les ventes de yearlings. Par ailleurs, les importations de Pur Sang reproducteurs baissent légèrement (-1%) alors que les imports de chevaux de courses sont en nette hausse (+17%).

Pour les chevaux de selle, le marché intérieur s’améliore tout comme les prix et la baisse des importations se poursuit en chevaux de selle comme en poneys et elle s’amorce en ONC.

 

Du côté des utilisations, la tendance est à la baisse pour les cavaliers licenciés (-2,3% pour la saison 2015 au 31 août) même si le nombre de cavaliers compétiteurs affiche une tendance légèrement croissante (+1,2%).
Par ailleurs, la baisse des enjeux hippiques en ligne (-2,3% au 1er semestre 2015) est atténuée par le développement des paris à l’international (+1,1%).

-> Pour télécharger la dernière note de conjoncture : ConjonctureN°20-sept2015-avec-annexe

 

-> Pour consulter toutes les informations économiques disponibles :

Source :’Observatoire économique et social du cheval (IFCE)

Info IFCE –  Note de conjoncture

Une nouvelle note de conjoncture sur la filière cheval vient de paraître, produite par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce.

Vous y trouverez les premières tendances de la filière équine en 2015, à partir des statistiques disponibles sur l’élevage, les marchés et les utilisations.

Pour accéder à la Note de conjoncture N°19 / Juin 2015  :ConjonctureN__19-juin2015

La PAC s’ouvre à la filière équine

Vous êtes éleveur d’équidés, entraîneur, cavalier professionnel, dirigeant de centre ou de ferme équestre
Vous pouvez bénéficier d’aides PAC !

En activité principale ou secondaire, vous utilisez des surfaces en herbe pour vos équidés ; grâce à la mobilisation de la Profession Agricole, vous pouvez désormais bénéficier d’aides PAC !
Pour en bénéficier, pensez à vous faire connaître dès que possible de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) pour pouvoir réaliser une déclaration PAC avant le 15 mai 2015.
Les démarches à suivre :

• La déclaration PAC, de quoi s’agit-il ?
La déclaration consiste à faire valoir vos droits à paiement en déclarant à l’administration les surfaces agricoles que vous exploitez .

• De quelles aides pouvez vous bénéficier ?
En premier lieu, un exploitant peut bénéficier des « Droits à Paiement de Base », permettant de toucher une aide pour chaque hectare agricole déclaré. Peuvent s’y ajouter un paiement vert moyennant le respect de certaines conditions d’exploitation des terres, et unesur dotation pour les 52 premiers hectares.

• Qui peut en bénéficier ?
Les détenteurs d’équidés (éleveurs, cavaliers professionnels, entraîneurs, dirigeants de centre ou ferme équestre) exploitant des surfaces en herbe et en capacité de prouver leur activité agricole en 2013.

• Quelles sont les conditions pour bénéficier des droits ?
-Etre agriculteur actif (éleveur, cavalier professionnel, entraîneur, enseignant, dirigeant de centre ou ferme équestre) connu en 2013.
-Entretenir ses surfaces en herbe pour une utilisation agricole
-Se faire connaître de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) avant avril 2015, pour disposer des codes d’identification (PACAGE) et des codes d’accès au site web de télé-déclaration (TelePAC).

Info IFCE –  Réseaux REFErences

 Vous trouverez ci joint une note d’actualité relative aux réseaux Références:

Note d’infos réseau REFE 15 01 2015

Dossier TVA – Communiqué de Mr François LUCAS, Président

Le succès de nos manifestations de rue du dernier trimestre 2013 contre la TVA à 20% (équitaxe) a conduit le gouvernement à prendre en compte nos spécificités sportives. En effet les négociations qui s’en suivirent entre le GHN, la FFE et les services du ministère du budget de Bercy ont permis d’aboutir à une réponse de l’Etat aux injonctions de la cour européenne en appliquant le taux de 20% sur les activités d’enseignement de l’équitation et la pension tout en ménageant une possibilité de bénéficier d’un taux réduit à 5,5% sur le droit d’accès à l’utilisation des installations sportives et sur les activités de découverte de démonstration et de familiarisation à l’environnement équestre.

En affichant et en facturant distinctement

·         un droit d’accès à l’utilisation des installations sportives au taux de 5,5%

·         une prestation de pension du cheval et/ou d’enseignement à 20%,

Par ces dispositions tarifaires, l’optimisation fiscale par rapport à la TVA permet de s’approcher  du taux de 10%.
Ces dispositions, même si elles permettent de préserver un peu nos activités, restent complexes dans leur mise en œuvre et ne doivent pas nous faire oublier que l’élevage et la vente des chevaux sont quant à eux, à 20% sans possibilité de « fenêtre fiscale ». Aussi nous devons rester mobilisés tant au niveau français qu’au niveau européen pour tenter de faire évoluer la directive TVA afin de pérenniser et sécuriser la fiscalité de l’ensemble des activités équestres.

En cas de contrôle fiscal, pour rendre incontestable par l’administration :

·         Le caractère sportif de votre activité, il importe de vous assurer que vos cavaliers prennent tous la licence de la Fédération Française d’Equitation, seul organisme ayant reçu délégation de l’Etat pour mettre en œuvre les sports équestres ;

·         Votre bonne foi et le bien fondé de vos tarifs et facturations, il serait bon que vous fassiez valider ces documents par le GHN auquel nous vous conseillons d’adhérer puisqu’il est notre syndicat, seul interlocuteur reconnu comme tel par l’administration de Bercy.

Le GHN est intervenu 3 fois en Ile de France à l’invitation du CREIF, afin d’expliciter la marche à suivre en matière de déclaration. Nous sommes prêts à demander de nouvelles interventions si vous en manifestiez le désir .

Info : www.cheval-iledefrance.com

 

L’observatoire Economique et Social du Cheval(IFCE) communique

.L’Annuaire ECUS 2014 et le dépliant chiffres clés, produits par L’Observatoire économique et social du Cheval de l’IFCE, viennent de paraître.

Il dresse le bilan chiffré détaillé de la filière équine française en 2013, sous forme de tableaux et illustrations commentées.En résumé, le bilan 2013 :
En 2013, la filière équine française enregistre toujours une baisse de sa production de chevaux. Le commerce de chevaux est peu actif, avec une demande en baisse : le niveau des importations se réduit, tout comme les échanges intérieurs. Les paris hippiques régressent pour la première année, et la tendance est identique concernant les activités équestres. Cette activité morose s’accompagne d’une première année de baisse de l’effectif salarié agricole.Nouveautés de l’Annuaire ECUS 2014 : vous y trouverez des indicateurs sur les prix d’achat des chevaux de selle et sur les exportations de chevaux, jusqu’alors mal connus (résultats d’enquêtes).

Les premières tendances de l’année 2014 y sont également présentées (elles sont téléchargeables dans la dernière Note de conjoncture).

Pour télécharger le dépliant chiffres clés : chiffres-cles-2014-version-imprimable
Pour télécharger la dernière note de conjoncture : ConjonctureN__17-Nov2014

 

Info IFCE – Note de conjoncture Filière

Une nouvelle note de conjoncture sur la filière cheval vient de paraître, produite par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce.
Vous y trouverez les premières tendances de la filière équine à la mi-année 2014, à partir des statistiques disponibles sur l’élevage, les marchés et les utilisations.
Pour accéder à la Note de conjoncture N°16 / Septembre 2014 :

ConjonctureN__16-sept2014

 

ATLAS Cheval

Les conseil des chevaux des trois régions Basse-Normandie, Haute-Normandie et Ile-de-France ont conventionné en 2014 avec l’Agence d’Urbanisme de Caen-Métropole pour mettre à disposition des données destinées à réaliser une cartographie de la filière équine sur le territoire de Paris-Seine-Normandie.

La richesse des données  transmises ont permis de réaliser un atlas thème par thème pour représenter de manière intelligible et précise la présence du cheval et la filière équine sur l’espace Paris Seine Normandie.

Nous avons le plaisir de vous transmettre aujourd’hui cet atlas, disponible en téléchargement sur le lien suivant:

Atlas_Cheval_Light

 

Dossier TVA

A télécharger : Impact de la Hausse de la TVA sur les entreprises du secteur Cheval – Etude GESCA 2013

 

Filiére Equine , les chiffres clés 2013 – télécharger le document

Chiffres utiles de la MSA – Edition 2013 : Télécharger le document

Vous trouverez ci-joint en téléchargement la dernière note de conjoncture sur la filière cheval produite par l’Observatoire économique et social du cheval de l’IFCE.

Télécharger la note de conjoncture sur la filière cheval
Ce document présente la situation de la filière équine en novembre 2013, à partir des statistiques disponibles sur l’élevage et le commerce.

Pour consulter d’autres informations économiques :

– les statistiques de la filière équine : http://statscheval.haras-nationaux.fr/core/zone_menus.php?zone=229&r=1316

– les publications du Réseau économique de la filière équine (REFErences) : http://www.haras-nationaux.fr/information/statistiques-et-donnees/publications.html

 

 

Télécharger les résultats de l’observatoire de l’AFASEC – 2013

 

Télécharger les données de l’observatoire économique EQUICER

 

Télécharger les données du réseau économique de la filière – Réseaux REFERENCE