skip to Main Content
COVID-19

Point sur les mesures nationales et régionales

Reprise des activités : parution du décret n°2020-1454

Le décret n° 2020-1454 permettant aux établissements équestres d’accueillir à nouveau des clients est enfin paru au journal officiel du 28/11/2020.
Au-delà des publics déjà autorisés à venir (groupes scolaires, personnes en situation de handicap, etc), les centres équestres peuvent à nouveau accueillir l’ensemble des cavaliers mineurs et majeurs.En résumé :

Public autorisé à venir : cavaliers mineurs et majeurs dans la limite de leurs déplacements autorisés (3h maximum par jour et à moins de 20km de leur domicile).

Enseignement : le Gouvernement indique précisément, dans son communiqué d’hier soir (27/11), que les pratiques possibles sont :

  • la seule pratique encadrée pour les mineurs,
  • la pratique individuelle ou encadrée pour les majeurs.

Cela signifie que quel que soit le public, mineur ou majeur, les cours d’équitation peuvent reprendre.

Protocole sanitaire applicable : Lire le protocole protocolesanitairereprisesportmineurs
Les gestes barrières et distanciation physique doivent continuer à s’appliquer (lavage des mains, sens de circulation, distance d’au moins deux mètres entre les personnes lorsque cela est possible …) .

Utilisation du manège : La déclinaison du ministère des sports indique précisément que les établissements classés X sont les équipements clos et fermés. Par conséquent, il est possible d’utiliser les carrières couvertes et les manèges qui ne sont pas entièrement clos.

Port du masque : Les déclinaisons du ministère des sports indiquent que le port du masque est obligatoire avant et après la pratique, qu’il n’est pas recommandé pendant l’activité.

Vestiaires collectifs : si vous avez des vestiaires à disposition des clients ceux-ci sont impérativement fermés.

Attestation de déplacement : L’attestation que les clients doivent compléter a été modifiée permettant ainsi à vos clients de justifier leurs déplacements.

Source GHN

Action fédérale pour la reprise de l’équitation – Communiqué FFE

Communiqué du Président de la FFE, Mr Serge Lecomte

Chère dirigeante, Cher dirigeant,

Madame, Monsieur,

Afin d’anticiper une éventuelle reprise progressive de certaines activités économiques début décembre, la FFE a saisi le Premier Ministre pour que soit analysée dès à présent la situation des activités équestres.

Comme vous pourrez le lire dans le courrier ci-joint, nous avons fait valoir nos caractéristiques propres qui offrent de nombreuses garanties sanitaires.

Notre capacité à respecter et faire respecter le protocole sanitaire par les cavaliers et propriétaires est une condition essentielle pour obtenir une reprise de nos activités dès que possible.

Grâce à une action commune de la FFE, des CRE et des CDE, nous comptons amplifier cette démarche en sollicitant les parlementaires et élus des collectivités territoriales.

Par ailleurs, nous travaillons au déblocage d’une aide exceptionnelle de l’Etat – comme nous l’avions obtenue en juin dernier – pour accompagner les centres équestres et les poney-clubs recevant du public.

L’équipe fédérale et les services de la FFE restent pleinement mobilisés pour vous soutenir dans cette crise.

Je suis convaincu que notre mobilisation collective sera une nouvelle fois décisive pour bénéficier de mesures d’assouplissement.

Naturellement la lutte contre la propagation de cette pandémie doit gouverner tous nos gestes quotidiens.

Bien sincèrement,

Serge Lecomte,

Président de la FFE

Lire le courrier de la FFE au Premier Ministre : 20-260_Jean_CASTEX_-_mesures_reprise_progressive_VD

Précisions sur les propriétaires d’équidés

Une FAQ du ministère de l’agriculture précisant les modalités liées à cette seconde période de confinement est parue ce jour sur le site du ministère : https://agriculture.gouv.fr/covid-19-faq-agriculture

Elle précise notamment l’accès aux propriétaires dans les structures équestres :

Conditions d’exercice des activités agricoles et alimentaires – Quelles sont les activités agricoles et alimentaires autorisées ? – Quid des centres équestres et des clubs d’équitation?
Les centres équestres et les clubs d’équitation sont fermés au public. Ils ne font pas partie des secteurs prioritaires, entreprises et commerces définis dans le chapitre 3, article 37, du décret modifié du 29 octobre 2020.

Les centres équestres ne peuvent pas accueillir de public, leur activité se limite à assurer le soin et les besoins vitaux des animaux.

Les propriétaires de chevaux peuvent se rendre dans leurs prés ou dans les centres équestres pour aller y nourrir et soigner leurs animaux ainsi que leur assurer l’activité physique indispensable, si les centres équestres ne peuvent pas assurer eux-mêmes la totalité des soins. Pour cela, les propriétaires doivent remplir l’attestation de déplacement en cochant le motif « consultations et soins ne pouvant être assurés à distance », au-delà d’1km.

 

Un onglet dédié a été créé dans l’actualité : https://www.ifce.fr/ifce/infos-equides-covid-19-reconfinement-mieux-se-renseigner/

Source IFCE

Back To Top